Language
Champions
Nos champions
Photos
Vidéos
RAFFORT Nicolas

Le début de saison de Nicolas Raffort

« Le début de saison s’est bien passé, une bonne descente à Val Gardena avec mes premiers points en Coupe du Monde. Malheureusement celle de Santa Caterina a été annulée. Encore des petits soucis de genoux et dos mais les sensations sont bonnes et la confiance revient. Quelques jours de repos […] [+]

Champions > Nicolas Raffort > Le mois de Mars de Nicolas Raffort

Le mois de Mars de Nicolas Raffort

Dernière ligne droite

Un mois passé loin de la maison entre la Norvège, l’Andorre et les championnats nationaux.

Les coupes de Monde de Kvitfjell ont été fortement perturbées par des conditions difficiles. Partis 4 jours avant les courses pour nous entrainer, nous sommes restés enfermés à cause de la neige et du brouillard. Les organisateurs ont tout de même réussi à faire courir 2 descentes raccourcies et un Super G. Mission quasi impossible de rentrer dans le top 30 avec un gros dossard mais ce voyage m’a permis de découvrir la piste et de me confronter aux meilleurs.

2 avions et 10 heures de route plus tard, me voilà en Andorre pour 2 semaines de vitesse. La première, des courses FIS et la deuxième, les finales des coupe d’Europe. Bilan des FIS : 3 podiums sur 3 courses. Quelques jours de repos à Barcelone et c’est parti pour le dernier grand rendez vous international de l’hiver. Classé 5 et 6e dans les disciplines de vitesse, je suis dans la course pour une place nominative (les 3 premiers). J’échoue à 6 petits points en Super G et conserve ma 6e place en Descente, ce qui me place à la 11e place du classement général de la coupe d’Europe.

Une nuit à la maison et direction les championnats de France à Méribel. De grosses erreurs en Super G et en géant qui ne me permettent pas de me battre pour le podium. Je termine 6e de la descente, ce qui me permet de remporter le Ski Chrono National Tour (circuit sur les épreuves de vitesse en France).

La saison est bientôt terminée (début Avril), je vous ferai un bilan complet. En attendant, bon ski !

A bientôt.