Language
Champions
Nos champions
Photos
Vidéos
RAFFORT Nicolas

Le début de saison de Nicolas Raffort

« Le début de saison s’est bien passé, une bonne descente à Val Gardena avec mes premiers points en Coupe du Monde. Malheureusement celle de Santa Caterina a été annulée. Encore des petits soucis de genoux et dos mais les sensations sont bonnes et la confiance revient. Quelques jours de repos […] [+]

Ushuaïa

Après 4 avions et 2 jours de voyage avec 5 tonnes de matériel, nous avons établis notre camp de base dans un hôtel de la banlieue d’Ushuaïa (ville de 70 000 habitants située à l’extrême sud du continent sud américain).
Chaque matin, il nous faut 45 minutes de bus afin de rejoindre la petite station de Cerro Castor qui nous offre 5 belles pistes pour pouvoir planter nos piquets et profiter des conditions de neige hivernales dans toutes les disciplines.
Sur les pistes, on partage les tracés avec les équipes nationales étrangères et on se confronte aux adversaires de la saison à venir. Les journées sont longues et le temps réservé à la récupération est crucial. L’après midi est partagé entre sieste, sport, vidéo et kiné. On élimine les toxines des muscles, on soigne les petits bobos et on analyse virage par virage, avec la vidéo, les détails à améliorer pour la matinée suivante.
La routine s’installe vite pour les 21 jours de ski. Les 2 seuls jours de repos que nous prenons permettent de recharger les batteries, de se vider la tête et de profiter de la ville et de la bonne viande argentine.
C’est un voyage très bénéfique qui représente le principal de notre préparation, même si il consomme beaucoup d’énergie.

Pour ma part le bilan est très positif et très encourageant pour la saison prochaine. Avec 10 journées de géant et autant en vitesse, j’ai corrigé les petits défauts techniques dans mon ski, j’ai pris de la confiance et j’ai emmagasiné des kilomètres de tracés qui me permettront d’arriver prêt pour les premières courses.

A mon retour, j’ai profité pendant quelques jours du calme des Contamines et de la chaleur de la Sardaigne pour récupérer avant de repartir à Tignes.